Apprentis – Rémunération et cotisations sociales

Cette rentrée 2019 n’est pas sans changement niveau Paie, vous l’aurez compris !

Les Contrats d’apprentissage sont également impactés puisque la rémunération minimale légale de certains apprentis est revue à la hausse et les dispositifs d’exonérations de cotisations sociales sont modifiés de sorte à encourager les employeurs à recruter des apprentis.

Pour les contrats d’apprentissage signés depuis le 1er janvier 2019, voici la rémunération minimale d’un apprenti, en fonction de son âge et de sa progression dans le cycle de formation d’apprentissage.

Depuis 2019, les employeurs bénéficient, au même titre que pour les autres salariés, de la réduction générale des cotisations patronales (ex « Fillon ») devenue plus avantageuse que l’exonération de cotisations sociales patronales qui était appliquée aux contrats d’apprentissage auparavant.

La réduction générale calculée par l’employeur s’étendra aux cotisations de retraite complémentaire et aux cotisations d’assurance chômage.

Quant aux cotisations sociales dues pour les apprentis, elles seront désormais calculées sur le montant réel de leur rémunération et non plus sur une base forfaitaire.