Depuis le 8 décembre 2020 (Le décret n° 2020-1557 du 08/12/2020), les modalités de mise en œuvre et d’attribution du congé de proche aidant ainsi que les conditions de renouvellement de ce congé sont précisées.

Un salarié aidant familial est un collaborateur qui accompagne un proche en perte d’autonomie et qui a des difficultés à concilier vie personnelle et vie professionnelle

Le congé de proche aidant permet donc de cesser son activité de manière temporaire afin de s’occuper d’une personne handicapée ou faisant l’objet d’une perte d’autonomie.

Les agents concernés par ce décret sont :

– les fonctionnaires titulaires et stagiaires,

– les agents contractuels ainsi que les personnels médicaux,

-odontologiques et pharmaceutiques (statutaires et contractuels).

Pour plus d’informations : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042637233